Salama !! 
Ça y est... L'aventure zazakely touche à sa fin... Ces deux semaines auront été si riches et si intenses... Nous avons profité de chaque jour , en immersion totale avec les villageois de la brousse.. ils nous ont tellement donné et nous avons tellement appris sur nous même aussi... Nous avons essayé, modestement d'apporter notre soutien, notre aide afin de leur prodiguer les soins les plus adaptés avec le matériel et les moyens dont on disposait au dispensaire.. On espère que notre petite aide aura été bénéfique pour eux...
Quand à l'orphelinat , nous y avons trouvé un vrai havre de paix, créée par une femme incroyablement authentique et bienveillante tant envers les zazas (enfants) qu'envers nous... Nous ne la remercierons jamais assez pour tout ce qu'elle nous a donné... Merci Michelle d'avoir rendu cette aventure encore plus belle...Nous ne t'oublierons jamais ! 
Les aurevoirs avec les enfants auront été si émouvants... Nous avons eu le droit à deux jours d'aurevoir entre danse et chants malgaches. Ce fut un des moments les plus intenses de notre vie....
L'aventure zazakely est terminée, mais une autre nous attend sur la grande île! Nous sommes persuadées qu'elle sera tout aussi riche...
Nous avons conscience de vivre une expérience extraordinaire dont on se rappellera longtemps alors encore merci pour tout ce soutien et tous ces mots bienveillants envers nous chaque jour..

Michelle, continues d'être toi, à très vite on espère ! 😘

Nous avons donc quitté l'île Sainte-Marie non sans émotions vous l'aurez compris, pour nous diriger vers Tana. Et comme vous le savez, les transports et nous c'est une grande histoire. Première étape le bateau. Nous décidons de prendre une nouvelle compagnie et arriver directement à Tamatave sans taxi brousse. C'était une bonne idée jusqu'à ce qu'une bonne partie des passagers vomissent en subissant les premiers remous de l'océan. Nous ne vous racontons pas l'odeur dans le bateau puisque rien n'a été nettoyé jusqu'à la fin. Nous arrivons enfin à quai et le bateau repart sans que nous ayons récupéré nos bagages. Nous voilà à attendre pendant 2 heures. Ouf tout est là. Nous appelons la compagnie de taxi brousse injoignable jusque là et ... Plus de place pour le départ le lendemain. Nous changeons de compagnie de taxi et décidons de partir le lendemain soir pour prendre le taxi de nuit (une journée de gagnée). Et forcément les pépins arrivent. Au bout d'une centaine de km, une pause pipi s'impose. Tout le monde descend et au moment de remonter la portière du passager de ferme plus. Nous comprenons que le chauffeur nous demande de sortir du taxi. Et là il se met à changer une roue, en pleine nuit, en pleine brousse. Avec le nouveau pneu la portière fermera c'est sûre !!! Bref, nous revoilà sur la route. Quelques km plus tard, nous sommes bloquées. Évidemment tout le monde parle malgache ... C'est pas les quelques mots que nous avons appris qui vont nous éclairer... Au bout d'une demie heure nous apprenons qu'il y a eu un éboulement sur la route et de ce fait que cette dernière est bloquée. L'attente ne fait que commencer pour nous. 4h plus tard nous reprenons la route. Cette fois ci plus d'arrêt, nous arrivons à Tana. 
Voilà voilà, c'était une petite anecdote qu'on tenait à partager avec vous ... Sur le coup nous étions bien énervées, nous en rigole rond un peu plus tard.

Bisous tout le monde !! 
Virginie et Marina 😁

 

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air

L’image contient peut-être : 43 personnes, personnes souriantes, personnes debout, foule et plein air